Causes de la stérilité féminine

Février 2017

Anomalies des trompes utérines

Des trompes utérines obstruées ou altérées empêchent la rencontre de l'ovocyte avec le spermatozoïde.

Les principales causes peuvent être:
  • Une infection génitale provoquée par des maladies sexuellement transmissibles, MST, (gonocoques, chlamydiae..) ou par d'autres germes
  • Une salpingite, inflammation aiguë ou chronique des trompes de Fallope, conduits reliant les ovaires à l'utérus, provoquée le plus souvent par des infections. Dans près de 50% des cas l'infection est causée par le Chlamydiae. Les germes mycoplasmes et les gonocoques peuvent aussi en être la cause.
  • Les séquelles d'une grossesse extra utérine
  • Les suites d'intervention chirurgicale
  • L'endométriose anomalie gynécologique dans laquelle le tissu de l'endomètre, recouvrant la paroi de l'intérieur de l'utérus et normalement éliminé lors des règles est retrouvé en dehors de l'utérus, comme par exemple dans les trompes utérines. Ce développement anormal de tissu hors de l'utérus empêche la progression des spermatozoïdes.
  • Une anomalie des trompes secondaire causée après l'exposition au distilbène

Des anomalies de l'utérus peuvent également être à l'origine d'une stérilité : fibromes, polypes, malformations utérines des femmes exposées au distilbène.....

Enfants du distilbène :

Le distilbène est un médicament qui a été prescrit à 200000 femmes entre les années 1950 et 1977 avec un pic maximum d'utilisation vers la fin des années 60 et le début des années 1970. Ce traitement était alors conseillé pour éviter la survenue de fausses couches. Il a été interdit en France en 1977, suite aux nombreuses complications observées. Ce traitement a provoqué des effets secondaires chez les enfants qui y ont été exposés pendant la grossesse de leur mère :
Un nombre important de femmes dont les mères ont pris du distilbène pendant la grossesse n'auront aucune difficulté à avoir des enfants et ne présenteront jamais de problèmes.

Troubles de l'ovulation

Les troubles de l'ovulation entrainant une absence de production d'un ovocyte fécondable, sont la cause la plus fréquente de stérilité féminine et concernent plus de 30% des situations.
  • L'anovulation : l'ovulation est totalement absente
  • La dysovulation : l'ovulation peut être présente mais de mauvaise qualité
  • Autres maladies pouvant provoquer un trouble de l'ovulation :

Les anomalies de la glaire cervicale

La glaire cervicale est indispensable au bon déroulement de la fécondation car elle facilite l'accès des « meilleurs » spermatozoïdes.


Lors d'un rapport sexuel, des millions de spermatozoïdes sont éjaculés dans le vagin et migrent vers les trompes pour atteindre l'ovocyte et le féconder.

La première étape correspond à la traversée de la glaire cervicale secrétée par les glandes du col de l'utérus. Les spermatozoïdes vont traverser cette glaire pour atteindre l'utérus puis les trompes grâce à leur mobilité.

La glaire cervicale filtre les spermatozoïdes et ne retient que les plus mobiles, empêchant les plus faibles, anormaux de poursuivre leur trajet. Seuls quelques centaines de spermatozoïdes atteindront les trompes, lieu de la fécondation.

Une glaire cervicale de mauvaise qualité peut représenter un obstacle pour les spermatozoïdes et être à l'origine des difficultés de concevoir un bébé.


La glaire cervicale peut être:
  • Absente
  • Insuffisante
  • Visqueuse
  • Gélifiée, peut représenter un obstacle pour les spermatozoïdes et être à l'origine des difficultés de concevoir un bébé.
  • La glaire peut être de bonne qualité mais contenir des anticorps anti spermatozoïdes qui permet aux spermatozoïdes de s'agglutiner en empêchant ainsi la fécondation

Des anomalies génétiques

Le Syndrome de Turner, anomalie chromosomique entrainant l'absence d'ovaire.

Les allergies au liquide séminal

A voir également


Publi-information
Ce document intitulé « Causes de la stérilité féminine » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.