Ganglions enflés - Douleur à la gorge

Février 2017
Les maux de gorge entraînent une douleur pharyngée provoquée par une inflammation située au niveau de la cavité buccale, le larynx et/ou le pharynx.


Symptômes

Les symptômes d'un mal de gorge sont notamment une rougeur de la gorge associée à une difficulté à déglutir. D'autres symptômes peuvent parfois apparaître, comme l L'augmentation de volume des ganglions sous-maxillaires, une toux, un enrouement, es tâches à l'intérieur de la gorge, une sensation de nez bouché et des éternuements.

Causes

Les causes d'un mal de gorge sont multiples. Le mal de gorge peut être provoqué par :

Angine virale ou bactérienne

L'angine est une inflammation des amygdales et du pharynx. L'angine affecte les enfants à partir de l'âge de 2 ans environ, âge auquel les amygdales se développent. Les amygdales sont situées au fond de la gorge, de chaque côté de la cavité buccale. Elles se développent pendant la seconde année. Les amygdales ont un rôle de lutte contre les infections. Peuvent survenir une fatigue, un mal de gorge (douleurs à la déglutition), une fièvre comprise entre 38 et 40°C, une inflammation de la gorge, des maux de tête, la présence de ganglions au niveau du cou et des vomissements peuvent également apparaître;
Le traitement consiste à faire baisser la fièvre avant tout avec des médicaments antipyrétiques. Diminuer la douleur avec des antalgiques ou des anti-inflammatoires. Enfin, envisager un antibiotique si l'angine est d'origine bactérienne après avoir effectué un prélèvement de gorge avec le test de diagnostic rapide de l'angine (TDR angine).

Rhinopharyngite

La rhinopharyngite est l'affection ORL qui touche le plus de personnes, adultes et enfants. D'après une étude publiée en 2007 par la DREES, la rhinopharyngite est la maladie pour laquelle les enfants consultent le plus un médecin généraliste. Une rhinopharyngite désigne une inflammation bénigne de l'étage supérieur du pharynx.

Elle représente environ 18,6% des diagnostics, soit plus que l'angine (10,2%), la bronchite aiguë (7,5%), ou encore l'otite (6,8%). Plus de 200 virus ont été répertoriés comme provoquant potentiellement une rhinopharyngite. Les symptômes de la rhinopharyngite sont les suivants : fièvre, écoulement nasal, éternuements, maux de gorge, toux. Des vomissements ou une diarrhée sont parfois constatés. Une rhinopharyngite commence le plus souvent par une fièvre. Sa durée n'excède rarement 7 à 10 jours. Des complications telles qu'une otite, une laryngite, une sinusite, ou une bronchite peuvent apparaître au décours d'une rhinopharyngite.

Allergie

Une allergie peut être en cause lors de douleurs de la gorge le plus souvent accompagnées de démangeaisons du palais. L'allergie peut notamment être causée par les acariens, les pollens ou encore les animaux.

Laryngite

La laryngite correspond à une inflammation aiguë du larynx provoquée par une infection, bactérienne ou virale, ou une allergie. Oedèmatié et enflammé lors d'une laryngite, le larynx empêche ainsi le passage de l'air. Il s'ensuit une gène respiratoire violente pouvant évoluer vers une forme sévère comme une asphyxie. La laryngite touche le plus souvent les enfants entre 1 et 6 ans. Une laryngite est d'origine virale le plus souvent.

Les symptômes de la laryngite sont les suivants : Toux violente et rauque apparaissant brutalement? épisodes de toux asphyxiant, pauses respiratoires et cyanose (lèvres bleutées), gêne respiratoire et toux survenant brutalement (le plus souvent la nuit) alors que l'enfant se sentait bien. La laryngite aiguë sous-glottique est la plus fréquente des laryngites de l'enfant. Elle est plus fréquente chez le garçon et est essentiellement d'origine virale. Elle survient tout au long de l'année, plus particulièrement en hiver, souvent durant la nuit. Elle fait suite à une rhinopharyngite banale. La température est peu élevée, la plupart du temps entre 38 et 39 degrés. Une gène respiratoire s'installe avec l'apparition d'une voix rauque et d'un enrouement.

Les signes suivants révèlent une nécessiter d'appeler les urgences au 15 ou au 18 : respiration est de plus en plus difficile, enfant qui ne pleure plus, thorax qui se creuse à chaque inspiration, enfant en sueur avec un visage pâle et lèvres cyanosées (bleutées).


Téléphoner aux urgences au 15 ou à votre médecin.

Il faut garder son calme et se détendre : la panique et l'angoisse risquent d'aggraver le risque d'asphyxie, parler à voix basse, appliquer des compresses humides sur le front, laisser l'enfant en position assis et surtout pas allongé, donner des corticoïdes si le médecin les a prescrits et humidifier l'atmosphère.

Pour traiter la fièvre découvrir l'enfant, appliquer une serviette humide sur son front, vérifier que la température de la chambre est compris entre 19 et 20 degrés, donner suffisamment à boire, toutes les 10 minutes environ, donner un seul médicament destiné à diminuer la température et ne pas donner d'autre médicament sans prescription médicale. Consulter son médecin en cas de persistance de la fièvre d'apparitions de symptômes comme diarrhée, douleurs abdominales, vomissements, éruptions cutanées, etc.

Autres causes

D'autres causes peuvent provoquer des maux de gorge comme un reflux, une allergie, le tabac, les polluants domestiques, le stress, un air trop sec, une climatisation mal entretenue ou trop forte, un cancer de la gorge, etc.

Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé.



Crédits photo : © auremar - 123RF

A voir également


Publi-information
Ce document intitulé « Ganglions enflés - Douleur à la gorge » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.