Sommeil de bébé

Avril 2016
Comme chez les adultes, mais encore davantage chez un bébé, la qualité de son sommeil et sa durée interviennent considérablement sur son développement. Le sommeil permet au bébé de récupérer, de grandir et de développer son cerveau.

Nombre d'heures de sommeil par jour

Un bébé dort beaucoup au cours des premiers mois de sa vie. Ses moments de sommeil sont supérieurs à ceux ou il est éveillé puis le sommeil est de plus en plus court alors que les moments ou il reste éveillés sont de plus en plus longs.

Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé.

Naissance

18 à 20 heures environ.

1 mois

18 à 19 heures.

2 mois

18 à 19 heures.

3 mois

18 à 19 heures.

4 mois

16 à 17 heures : période pendant laquelle les horaires de sommeil deviennent un peu plus stables.

5 mois

16 à 17 heures.

6 mois

15 à 16 heures.

7 mois

15 à 16 heures.

8 mois

15 à 16 heures.

9 mois

14 à 15 heures.

10 mois

14 à 15 heures.

11 mois

14 à 15 heures.

12 mois

14 à 15 heures.

Sieste de bébé

Naissance à 6 mois

3 siestes sont souvent nécessaires : une en fin de matinée et deux dans l'après midi.

9 mois à 1 an

La sieste de la fin d'après midi n'est, le plus souvent, plus nécessaire.

Conseils pour qu'un bébé dorme bien

Ne pas le laisser dormir le bébé complètement dans le noir la journée ou la nuit en raison des difficultés qu'il éprouve à différencier le jour de la nuit, jusqu'à l'âge de 3 à 4 mois environ : lui allumer une veilleuse par exemple la nuit et ne pas le coucher trop rapidement : lui faire comprendre qu'il va aller se coucher progressivement afin qu'il puisse se préparer à cette idée. Ne pas débuter de jeux pouvant l'exciter et l'énerver avant de le coucher et éviter les moments d'excitation avant le coucher.

Créer un environnement calme et rassurant dans sa chambre et lui laisser le temps de s'endormir en n'étant pas trop pressé car un bébé ne dort pas sur commande. Il a besoin de quelques instants pour se détendre et s'endormir. Eviter de changer de place son berceau, ses jouets, son tapis d'éveil... et savoir reconnaître le moment où il faut le coucher quand est fatigué, quand il pleure ou qu'il s'agite trop par exemple, quand il baille, se frotte les yeux, pleurniche. Penser à instituer des rituels qui le rassureront et lui permettront de bien s'endormir comme lui donner son doudou, lui chanter une berceuse, lui faire un câlin, jouer avec les mobiles suspendus au dessus de son berceau... Ne pas vérifier tout les quarts d'heure qu'il dort en ouvrant la porte, risquant ainsi de le réveiller s'il s'est endormi et essayer de na pas venir immédiatement dans sa chambre dès qu'il pleure. Attendre quelques instants afin de vérifier qu'il se rendorme seul. Un bébé pleure souvent quelques instants au cours de son sommeil et se rendort rapidement. Les parents apprennent rapidement à reconnaître les pleurs nécessitant leur intervention. Le bébé se réveille parfois 8 fois par nuit : ces micro réveils durent quelques minutes, de 1 à 10 minutes environ. Le bébé pleure, grogne et se rendort seul. Il ne faut pas intervenir à chaque fois car le bébé ne pourra plus s'endormir seul. Le réveil ne doit pas être trop brutal en laissant les bruits de la maison et la lumière s'installer dans sa chambre. Entre 3 et 6 mois, le bébé n'a plus besoin d'être nourri la nuit : éviter de lui donner à manger à ce moment, sauf si le médecin le conseille.

Eviter les sirops sédatifs sans avis médical et ne pas le punir en le mettant au lit.

Chambre des parents

Les premières semaines, de nombreux médecins conseillent de faire dormir le bébé dans la chambre des parents les premiers jours après le retour à la maison afin qu'il puisse être rassuré. Cette situation ne doit pas se prolonger au delà de 6 mois car elle peut provoquer des troubles du sommeil et du comportement chez le bébé. Les bébés dont les mamans étaient très stressées ou déprimées au cours de leur grossesse présentent un sommeil de moins bonne qualité ou éprouvent des difficultés à s'endormir.

Chanter une chanson ou une berceuse

Chanter une chanson ou une berceuse rassure sécurise et apaise le bébé, rend l'enfant plus stable, entretient sa mémoire précoce, prépare au sommeil, permet de mieux vivre la séparation avant de s'endormir et provoque une augmentation de la succion.


A lire : « le rôle des berceuses dans le développement psychique du bébé » DR Karine Leydier, Juin 2007

Comment coucher le bébé ?

Sur le ventre ?

Il est impératif de coucher le bébé sur le dos car la position sur le ventre augmente le risque de mort subite du nourrisson : cette position permet au bébé d'avoir son visage dégagé et respirer à l'air libre sans être gêné.

Sur le dos

Laisser le visage du bébé bien dégagé.

Draps et couvertures

Ne pas installer de draps, couvertures, couettes ou oreillers en raison des risques d'étouffement.

Peluches

Eviter les peluches dans les premiers mois.

Température

La température de la chambre ne doit pas dépasser 18 à 20 degrés : De nombreux parents pensent toujours qu'une température élevée maintiendra leur enfant en meilleure santé : cette idée fausse peut être à l'origine du développement des allergies provoquées par les acariens (eczéma, bronchiolites, asthme, rhinopharyngites...). En effet, les acariens se multiplient davantage lorsque la température de la chambre est élevée.

Cigarette

Ne pas fumer dans sa chambre.

Lit de bébé

Prendre un lit à barreau, un matelas ferme adapté aux dimensions.

En savoir plus


Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Sommeil-de-bebe.pdf

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du


Publi-information
Publi-information

A voir également


The baby's sleep
The baby's sleep
El sueño del bebé
El sueño del bebé
Wenn das Baby müde ist
Wenn das Baby müde ist
Ce document intitulé « Sommeil de bébé » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.